scroll down

RGPD

Préparez-vous à la législation RGPD !

Nous vivons pleinement dans une société numérique, nous ne pouvons plus le nier. Non seulement on nous transmet continuellement toutes sortes de données, mais nous créons nous-mêmes beaucoup de données. Dans ce contexte le Parlement européen a adopté le Règlement Général sur la Protection des Données Personnelles (RGPD, ou GDPR en anglais pour General Data Protection Regulation) en avril 2016. Pour être plus précis, si par exemple : vous êtes une entreprise de production, et vous enregistrez informatiquement le responsable de chaque étape du processus de production, vous enregistrez des données personnelles. Ou vous êtes une entreprise d’installation de chauffages et vous conservez le code d’accès de vos clients pour des réparations ultérieures ? Dans ce cas, vous traitez des données personnelles.

La définition de la notion de données personnelles est par conséquent très vaste : ainsi, les données génétiques, sociales, culturelles, mentales et économiques relèvent désormais également des données personnelles. Il est en effet possible d’identifier une personne sur base de ces données. Avec une définition aussi large des données personnelles, pratiquement toute entreprise relève du champ d’application de la législation RGPD.

Un aperçu d’une série de mesures importantes – et substantielles :

  • Le stockage de données ne sera plus possible sans accord. Cet accord doit de plus avoir été donné expressément.
  • Garantie du respect de la vie privée : lors du traitement des informations et en cas de nouvelles données, le respect de la vie privée doit toujours être pris en compte.
  • Les fuites de données doivent faire l’objet d’un suivi très rapide : sous 72 heures, elles doivent être notifiées à une instance européenne. Il faut ensuite immédiatement agir.
  • Les citoyens reçoivent quelques droits supplémentaires. Pensez au droit de regard, droit à l’oubli,... De plus, le transfert de données doit pouvoir se dérouler simplement (p.ex. changer de fournisseur d’énergie).
  • De nombreuses entreprises seront obligées de prendre en service un Data Protection Officer.

Le non-respect de la législation RGPD sera sanctionné par de sérieuses amendes. Celles-ci peuvent atteindre € 20 000 ou 4% du chiffre d’affaires annuel total. 

Que fait Trustteam ?

Trustteam suit depuis longtemps les évolutions au niveau de la législation. Notre rôle en tant que prestataire informatique est de vous informer et conseiller au sujet de l’application de la directive RGPD. N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir davantage d’informations quant à l’impact qu’aura la législation RGPD sur votre entreprise et sur ce que vous devrez adapter.

Autres services intéressants

  • Un seul contact pour votre IT
  • Gestion en propre de nos Data Center